Le tempeh n’est pas considéré comme une légumineuse en tant que telle, mais il est fait à partir de fèves de soya fermentées. Il est beaucoup plus ferme et granuleux que le tofu. Ces deux caractéristiques en font un aliment idéal pour remplacer les protéines animales dans de nombreux plats.
Comment fabrique-t-on le tempeh ?


Tout comme le tofu, le tempeh se fabrique à partir des fèves de soya.

La principale différence entre ces deux produits, c'est que le tempeh est fermenté. Une fois que l’on a cuit et écrasé les fèves de soya, on leur ajoute de la poudre de champignon, on les empaquette individuellement, et on laisse le tout fermenter de 25 à 30 heures. Au final, cela donne un beau petit paquet de tempeh tout prêt à être cuisiné.

Il a une texture à la fois tendre, ferme et croquante et un goût terreux et de champignon.

Je vous signale qu'il est tout à fait normal que votre tempeh dégage une odeur de champignon, et qu'il soit recouvert d’une petite couche blanche.
Atouts nutritonnels
Saveur originale
85 g

  • 170 calories
  • 4,5 g de lipides
  • 0 mg de sodium
  • 12 g de glucides
  • 5 g de fibres
  • 13 g de protéines
  • 10 % de calcium
  • 15 % de fer

Astuces culinaires

  • Pour réduire son amertume, on suggère de faire bouillir le tempeh nature une dizaine de minutes.

  • S'il s'agit de votre première expérience, on retreouve sur le marhé du tempeh déjà mariné et prêt à être cuisiné. Il en existe au sirop d'érable, au sésame et ail, etc.
8 raisons d'utiliser le tempeh !

​1)  Riche en protéines
2)  Riche en fibres
3)  Riche en fer
4)  Riche en calcium
5)  Pauvre en sodium
6)  Pauvre en matières grasses
7)  Facile d'utilisation
8) Très versatile
Cuisiner le tempeh 
Comment sert-on le tempeh ?


La cuisson du tempeh est très simple. Voici des conseils de base pour le mettre en valeur :

  • Peu importe la méthode de cuisson que vous choisissez, vous auriez avantage à faire bouillir le tempeh à saveur originale, une dizaine de minutes, dans de l'eau ou un bouillon de légumes. Cela lui enlèvera une partie de son goût de fermentation.

  • Une fois qu’on l’a fait bouillir, on le rince, puis on le fait mariner (quelques heures, voire toute une nuit) dans une marinade à base de sauce soya, de tamari, d'huile de sésame, de jus de lime, de beurre d'arachide, de lait de coco, de gingembre, etc. Cette étape est optionnelle, mais la marinade lui donnera davantage de saveur.

  • Il se prête bien à plusieurs types de cuisson : on peut par exemple le faire sauter dans un peu d'huile, le cuire au four, sur un gril à panini ou sur le barbecue.

  • Il se coupe en tranches, en carrés, en cubes, en lanières ou en triangles. On peut également l'émietter ou le râper.

  • En tranches, il servira à concocter de savoureux sandwichs et burgers.

  • Émietté, il servira à façonner des boulettes ou des galettes.

  • Il s’intègre bien dans les pâtés chinois, chilis, sauces à spaghettis, pâtés végétariens (genre pâté à la viande).

  • En cubes, il s’intègrera bien notamment aux ragoûts, chilis, soupes et tacos.



Recettes

Tempeh façon Ribs​

Sloppy joe au tempeh

Tempeh grillé et salade de carottes au lait de coco

Tacos au tempeh (pour réduire la quantité de sodium, réduisez la quantité de sauce Bragg).
BienvenueÀ mon sujetServicesFAQRecettesMédiasContactez-moi

Karine Landry, Dt.P
Diététiste professionnelle
karine@educalimentation.com
Programme Éduc-Alimentation